• J'entends beaucoup parler du minimalisme en ce moment, peut être que vous aussi...?

    Apprentis minimalisme... ou pas...

    Alors effet de mode ou véritable révolution?

    J'ai d’abord voulu trouver une définition sur le net, sur le Larousse:

    • Recherche de solutions requérant le minimum d'efforts, de bouleversements (par opposition à maximalisme).
    • Art minimal ; caractère de cet art.

     

     

    Finalement le minimalisme c'est un mouvement actuel où chacun l'interprète un peu comme il veut du moment qu'il n'utilise pas grand chose?

    D'un autre côté si on regarde un peu dans le temps ou dans d'autres cultures, ce n'est pas une nouveauté...

    Quand les gens passaient leur temps à travailler pour pouvoir avoir le minimum vital et n'avaient pas ou peu "d'extra" pratiquaient-ils le minimalisme?

    Dans la culture yogi où l'on se détache du matériel, pratiquons-nous le minimalisme?

    Ce que j'en pense... un peu un effet de mode mais qui peut avoir du bon si les gens se recentrent sur ce qu'il y a d'important; la famille, les autres, le bien être de tous, la nature...

    Est-ce que je le pratique? NON clairement je suis du genre à accumuler les choses même si je n'en ai pas spécialement besoin... toujours avec le "au cas où" honte à moi!!!

    Pourquoi je m'y intéresse alors? En faite c'est le fait de plusieurs choses:

    *Des cours de philosophie de ma prof de yoga où elle nous explique ce que je vous disais au dessus.

    *Une accumulation de choses qui entraîne le bazar et qui est source de stress pour moi...

    *Un déménagement dans 8 mois et du coup une envie de tri comme pour repartir à zéro...

    *Une envie d'avoir moins de choses mais de belles choses, par exemple moins de bijoux fantaisies ou de vêtements mais de la qualité.

     

    Je ne compte pas le faire du jour au lendemain, j'ai commencé doucement par le tri de chose à droite à gauche ( mes vêtements, ceux des enfants, vernis à ongles... )

    J'ai envie d'épurer certes mais je ne veux pas me priver sous prétexte que dans le principe du minimalisme t'as limite une maison vide... par exemple certaines personnes vivent sans frigo, chose qui pour moi me parait impossible mais si cela leur convient et qu'ils y trouvent leur bonheur pourquoi pas.

    Comme dans tous ces mouvements ou mode de vie, je pense que chacun peut y trouver son équilibre qui ne sera pas celui de l'autre. Chacun son mode de vie, son ressentis, son vécu aussi et il ne faut pas se culpabiliser si on ne va pas jusqu'au bout de la démarche qu'un autre aura atteint.

     

    Alors minimaliste? oui je pense m'en inspirer mais de là à dire que je fais parti des minimalistes... je ne pense pas smile

     

    Apprentis minimaliste... ou pas...


    votre commentaire
  • Depuis quelques temps je suis partagée entre plusieurs sentiments...

    Cette image représente bien ce que je ressens

    Trouver un refuge...

    Comme une impression de partir en morceaux

    Comme envie de jeter tous les sentiments négatifs, la colère, la fatigue hors de moi

    Comme envie de m'envoler...

     

    Alors je cherche un refuge...

    J'écris...

    Ici un peu, dans mon ordinateur beaucoup...

    Cela me permet d'analyser les choses, de les poser, d'y réfléchir et de ne pas agir sur le moment, sur sous le coup de mes émotions...

    Finalement ça marche plutôt pas mal.

     

    Et vous? un refuge?

     

     

    A bientôt.


    votre commentaire
  • Pourquoi courir? Je pense que ça dépend vraiment de chacun, de son objectif, son but, ses envies...

    J'ai commencé à courir il y a environ 7 ans... Une première tentative quand nous vivions à Sisteron, vous connaissez?? en gros montagne, montagne et... montagne...

    J'ai tenté l'expérience avec un club.. 2 entrainements plus tard j'abandonnais... comme disait mon Kiné de l'époque, "c'est un club de vieux qui se font plaisir à montrer aux jeunes qu'ils ont plus la caisse qu'eux"

    J'ai bien essayé d'aller courir seule par la suite, mais j'ai vite perdu la motivation.

    Puis notre départ pour la Guyane et bizarrement ici, ça court!!!! et même beaucoup!!! Pourtant on ne peut pas dire que le climat soit franchement facile!

    Du coup ça m'a re-motivée...

    Je me fixais des objectifs... je m'entrainais et quasiment à chaque fois je me blessais.

    Je prenais une claque et laissais tomber des mois avant de reprendre...

    Et puis est arrivé dans ma vie ma chienne, une boule d'amour de la SPA.

    Une Guyalinois (moitié guyanaise moitié malinois) avec une pêche d'enfer et un amour inconditionnel!!!

    Du coup je me suis mise au cani-cross, en solo car pas de club ici et de toutes façons je n'aime pas courir avec d'autre personne (mais ça j'en reparlerai plus tard).

    Cet été j'ai repris à DONF!!!!! mon objectif, un trail de 25km en Mai... et puis en octobre... crack! luxation de l'épaule donc je m'arrête de nouveau.

    ALors depuis quelques semaines j'ai repris mais je ne me fixe plus d'entraînement, j'y vais si je ne suis pas trop fatiguée de ma journée. La saison des pluies arrive ça va être plus supportable déjà.

    On verra si j'atteinds mon objectif de ce trail de 25km mais je ne planifie plus d'entrainements carrés et d'objectifs fixes car je ne veux plus être déçue...

     

    Alors pourquoi je cours? Pour me détendre et faire plaisir à mon chien

    happy

    Pourquoi courir?

    Pourquoi courir?

    Pourquoi courir?

     

     


    votre commentaire
  • Suite de mon post calendrier

    Voilà décembre

    Calendrier décembre

     

    A bientôt


    votre commentaire
  • J'ai commencé "Miracle morning", il y a un peu plus d'un an après avoir vu l'auteur à la télé...

    En bonne lectrice j'ai voulu appliquer le principe...

    Je me suis donc levée 1h plus tôt le matin soit 5h45 pour faire de l'exercices (dans mon cas le programme CTS) prendre le temps de déjeuner, douche, calme... bref les grands principes du "MM".

    J'ai tenu... 1 semaine!!!!! j'en pouvais plus, j'étais complètement crevée...

    J'ai donc laissé tomber l'heure "en plus du matin" et le livre à la moitié car je me culpabilisais de ne pas réussir à appliquer le principe...

    Il y a quelques semaines en faisant défiler instagram, Lucile Woodward parlait du MM et dans les commentaires une personne lui disait qu'il existait un livre un peu plus "soft" mais sur le fond dans le même style...

    Un petit tour sur Kindle et hop le voilà acheté...

    La magie du matin

     

    J'en suis à la moitié et pour le moment je ne l'ai pas laissé de côté...

    L'auteur nous explique comment elle a pu écrire un livre (sans blague...) en ce levant une heure plus tôt le matin... 

    Au delà du principe de se lever plus tôt, je trouve que ce livre donne des pistes pour atteindre un objectif, (même si on ne se lève pas plus tôt le matin).

    Il donne aussi des exemples d'activités que l'on peut faire pendant l'heure du matin que l'on gagne, mais qui peuvent aussi être fait dans la journée pour prendre soin de soi entre autres...

    Il donne pas mal à réfléchir sur nous, mais sans culpabiliser comme dans le "MM" (qui me faisait comprendre que si je n'arrivai pas à me lever le matin je raterai ma vie).

    Je ne vais pas vous faire le sommaire du livre car il y a encore pas mal de choses très intéressantes dedans.

     

    Alors oui je suis allée courir 2 fois à "la fraiche" cette semaine de vacances, pour me rendre bien compte que je n'étais pas du tout du matin pour le sport, j'étais à plat le reste de la journée, alors j'imagine si j'avais du allé travailler...

    Au final, je préfère me lever juste 15 ou 20 mn plus tôt pour prendre un peu plus de temps pour le calme avant que les tempêtes se lèvent et qu'on soit en speed avant de partir à l'école, mais 1h avant NON!

     

    A bientôt.

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires